Le Bal des Martine

Publié le par Ephedra

« Sur sa piste de danse s’entremêlent des valses farouches, des danses cubaines surchauffées, des chansons italiennes, des furies anglophiles, des musiques yiddishes endiablées par le vent d’Est, et parfois, pour se reposer, des slows à pleurer. » C’est ça le Bal des Martine…

 

Le Bal des Martine, je l’ai rencontré un peu par hasard voilà un peu plus de deux ans, à l’Alimentation Générale, un bar très sympa de la rue Jean-Pierre Timbaud, qui a l’un des meilleurs Planteur de Paris et une programmation musicale très éclectique mais toujours de qualité.

 

Le premier dimanche de chaque mois y joue le Bal des Martine, un groupe de bal  complètement déjanté, qui devrait définitivement vous réconcilier avec la valse et le tango. Je vous recommande chaudement ces soirées, qui commencent vers 19h, et peuvent se prolonger jusque tard dans la nuit, avec en prime un couscous succulent offert à tout le monde à l’heure du dîner (si si, je vous assure, c’est vrai de vrai !).   

 

Vous verrez, vous serez forcément conquis par l’ambiance : le bar est sympa comme tout, et les soirées du Bal des Martine drainent toujours un public bigarré de jeunes et de moins jeunes, voire de carrément vieux, des enfants qui se courent après en riant, des couples de soixante ans qui s’aiment comme au premier jour, des ados germano-pratins qui matent et commentent tout un chacun, des trentenaires un peu bobo qui refont le monde, des quinquas carrément beatniks qui s’éclatent sur la piste. De tout je vous dis, il y a de tout ! Et moi c’est ce que j’aime dans ces soirées-là.

 

Sauf qu’en plus, la bonne nouvelle, c’est que la musique est à l’image du public : métissée. On retrouve des airs d’ici et d’ailleurs, d’aujourd’hui et d’hier, tous cuisinés à la sauce Martine, c’est-à-dire avec beaucoup d’enthousiasme mais aussi beaucoup de ressenti, nostalgique et profond quand ça doit l’être, « pêchu » et qui déménage quand ça doit péter. En tout cas toujours rythmé. Un petit côté Négresses Vertes ou Mano, pour vous donner une idée. Et puis surtout, surtout, des musiciens excellents qui ont aussi une vraie présence scénique, avec une mention particulière pour Jean-Michel Taliercio, le chanteur / leader du groupe, tout simplement excellent dans le genre showman-à-la-voix-d’or-qui-assure-grave ! Chaque concert est une vraie performance, et l’on ne se lasse pas de les voir et de les revoir. Donc si vous êtes sur Paris ou que vous y passez en début de mois, n’hésitez pas : courrez à l’Alimentation Générale, et revenez m’en dire des nouvelles !

 


Pour tout savoir sur le Bal des Martine :

http://lesmartine.free.fr/lebal/

 


Pour aller les voir à l’Alimentation Générale :

64 rue Jean-Pierre Timbaud

75011 Paris, Métro Parmentier

Prochain bal le dimanche 1er février à 19H

Commenter cet article

Mademoiselle Coco 27/01/2009 22:56

Ohhhh l'alimentation générale j'y vais super souvent !!! J'adore, j'y suivais régulièrement un groupe d'impro de théâtre, Les Carafes.
Gros bisous Ephedra, je suis désolée je ne passe pas régulièrement mais je vois qu'ici, ça regorge toujours autant de qualité !

Ephedra 28/01/2009 07:40


Merci Coco! Si tu aimes L'Alimentation Générale, alors tu dois AB-SO-LU-MENT aller à ce prochain Bal des Martine le 1er février, et revenir me dire ce que tu en as pensé! Je suis sûre que tu vas
adorer, tu verras! Grosses bises à toi. 


Béatrice 22/01/2009 14:41

eh ben voilà...tu m'as mis à la bouche..maintenant...qu'est-ce que je fais?
Ma bonne dame, j'habite à mille kilomètres et j'ai les pieds qui dansent..alors "si vous êtes sur Paris" oui...on y est tout le temps ou juste de passage, pourquoi pas par hasard entre deux avions.. tu m'invites? je suis dans la tranche vieille quinquagénaire qui vient d'apprendre qu'elle va s'appeler Mère-grand...J'ai une pêche d'enfer, des idées beatniks comme il se doit et des souvenirs hippy qui m'ont fait "tout quitter"...
Là, tu me donnes envie de lâcher mon quotidien une fois de plus pour m'offrir une de ces soirées qui me font baver devant la photo!!!!
J'ai une consolation...ton écriture qui m'a fait voyager..merci

Ephedra 22/01/2009 22:06


Eh bien tout d'abord félicitations pour ce nouveau statut à venir! Tu te dis "vieille quinquagénaire", mais tu vas être une toute jeune grand-mère!
Mille kilomètres, ça fait quoi, ça? Au moins le grand sud... Mais y'a des TGV qui vont là-bas, non?! Tu sais quoi, si tu aimes danser et que le Bal des Martine t'a mis l'eau à la bouche, eh bien
j'aurais bien envie de te prendre au mot: on lâche chacune nos quotidiens comme tu dis, et le temps d'un week-end, on va guincher à Paris! Tous les premiers dimanches de chaque mois,
ça nous laisse le temps d'organiser ça, mais si tu en as envie, c'est dit: je t'y emmène!