Serge Lutens aux Salons du Palais Royal Shiseido

Publié le par Ephedra

Il est, à Paris, sous les arcades du Palais Royal, une petite boutique délicieuse, un écrin de raffinement aux allures de boudoir : les Salons Shiseido, où sont commercialisés les produits de la marque, mais aussi et surtout les parfums Serge Lutens.  

Pour celles et ceux qui ne le connaîtraient pas, Serge Lutens est l’un des grands noms de la parfumerie française. Dans le cadre de sa collaboration avec Shiseido, il a conçu toute une gamme de jus subtils, nobles et racés, qui se déclinent en deux catégories : une que l’on trouve dans certaines parfumeries sous la forme de vapos 50ml, et celle que l’on ne trouve qu’en exclusivité aux Salons du Palais Royal, là-bas et nulle part ailleurs, sous la forme de flacons cloche de 75ml, à la belle ligne ronde et épurée. C’est de cette série unique dont je souhaite vous parler ici, tant elle représente pour moi un monde d’exception, un univers à part, le parfum érigé au rang d’art.

Grande amatrice de jus de qualité, mes préférés sont forcément les plus originaux, ceux que je retrouve le moins dans les parfumeries grand public : par exemple Cuir mauresque, un cuir ambré, animal et très sensuel, Fumerie turque, qui sent bon la fumée et le tabac doux, Chergui, aux effluves d’ambre et de santal - même si j’ai aussi un petit faible pour des eaux plus classiques comme Encens et lavande, que j’associe à l’effluve laissée par une eau de linge anglaise sur une chemise fraîchement repassée ou encore Mandarin-Mandarine, qui développe ses notes d’agrume en habits d’encens. Je ne connais pas encore le dernier El Attarine à base d’immortelle, mais les critiques semblent le saluer à l’unanimité.

Ce que j’aime dans ces parfums, au-delà des jus en eux-mêmes, ce sont aussi les univers qu’a réussi à créer autour d’eux Serge Lutens. Et ce n’est pas que du marketing bien fait, du rêve qui passe par des mots pour faire vendre. Non. Si ça marche, c’est parce qu’à la base, le produit proposé est un support valable et crédible comme point de départ à l’émergence de ces univers. Mettez une « Eau jeune » dans le même flacon avec le même slogan, vous n’obtiendrez pas le même résultat. Il y a quelque chose de l’ordre d’une qualité indéniable de la matière première qui fait toute la différence. Que l’on aime ou non l’odeur portée sur soi, on sent une vraie différence de qualité, et une telle recherche à l’œuvre dans la quête de fragrances nouvelles, que l’on ne peut, je crois, que respecter et apprécier cela, ne serait-ce qu’au nom de l’amour du travail bien fait.

Pour celles et ceux qui habitent la province, bonne nouvelle, depuis quelques temps, tous ces parfums sont accessibles via l’e-shop des Salons, mais si vous avez la chance d’habiter ou de passer par Paris, je vous invite à prendre le temps d’aller faire un tour sur place. La visite vaut vraiment le détour…

 


110 euros les 75ml d’eau de parfum
 
  

 


Les Salons du Palais Royal Shiseido

25, rue de Valois

75001 Paris

Tél : 01.49.27.09.09

 

www.salons-shiseido.com

 
Autre service agréable à noter : la possibilité de recevoir gratuitement le catalogue des parfums pour essayer tranquillement chez soi ces merveilles olfactives et voyager ainsi au bout du monde rien qu’en sentant vos poignets. :-)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gomes 22/10/2010 13:08


j'ai le plaisir d'essayée un parfum de Monsieur Serge Lutens (en particulier clair de musc) quand je dis un plaisir je peux vous assurée que celà n'est pas du tout exagérée,tout simplement pour une
simple raison c'est un parfum unique il n'appartiennne qu'a lui,mais une fois que vous en choisisait une fragance dans sont panel de parfums il ne lui apartient plus il est a vous et il reste
unique car vous ne le sentirée sur personne d'autre et cela fais de vous une femme à part tout cela grâce à la fragance que vous aurait choisit chez se parfumeur exceptionnel